22 juin 2005

Organe de toi

Je lui ai dit que j'étais d'accord.
OK pour donner tout ce qu'ils voudront bien prendre...
Sur ce qu'il restera de moi.
Je lui ai dit, ainsi il sait ce que j'en pense.
De toute façon je veux me faire brûler.
Partir plus vite en cendres...
Je ne fume pas, je ne me drogue pas.
Je suis en bonne santé...
Quant à lui, je ne sais pas ce qu'il pense...
Il ne veut pas en parler.
Dommage !