07 mai 2012

DE BATTRE MON COEUR

Je n'avais pas prévu l'enchantement, quand même, je ne suis pas devin. Je n'avais pas prévu de tomber sur un os en frôlant le réservoir de ta peau. Je n'avais pas prévu de sentir mon coeur se tromper de tempo. J'ai bien compris alors. Le goût des aliments qui s'éloigne, les vides et les pleins d'un regard qui trace un message chiffré, le silence comblé par des phrases impossibles au souvenir. Et toi alors, le souffle amorti dans mon coeur.
© C. Magnaval