17 juin 2013

ANDRE NANGARD - L'ART DU PACIFIQUE

Petit billet calédonien mais pas seulement. L'autre jour, en passant du temps dans une grande librairie récemment ouverte en périphérie du centre-ville de Nouméa (As de trèfle de Magenta), je suis tombée en arret devant de très belles cartes postales, je suis passionnée de cartes postales, mais surtout j'aime en trouver d'originales, si possible (et toujours de bon gout).




J'en ai bien entendu acheté quelques unes, j'en enverrai peut-etre, j'en garderai certainement pour moi !

reproductions des peintures d'Aimé Nangard à titre d'illustration
le site du peintre : www.anangard.com

(message réalisé depuis ma tablette qui ne gère pas les accents circonflexes !)

14 juin 2013

IL ETAIT UNE FOIS - RATTRAPAGE

Petit billet comme séance de rattrapage pour résumer "Once Upon A Time", une série américaine que j'ai suivi avec impatience (2 saisons à ce jour, 44 épisodes de 43 minutes). Chaque épisode met en scène deux mondes à des époques différentes, principalement le passé dans la forêt enchantée (Enchanted Forest) où l'on découvre une histoire différente de celle des contes de fée et le présent dans une ville fantôme surgie dans le Maine par un enchantement 28 ans auparavant.

Retour sur les évènements à partir des 2 saisons déjà vues
  • 1/ Le début de l'affaire - révélations
Rumplestiltskin (dit "Rumpel") est un homme heureux, amoureux de sa femme Milah, un jour il reçoit une convocation pour se battre sur le front de la guerre contre les ogres, très cruels. Alors qu'il garde un chariot, il est appelé par la créature qui y est enfermée, une petite fille médium qui lui apprend qu'il va être père mais que son fils deviendra orphelin. A la fois terrorisé mais ravi de la naissance à venir, il ne voit qu'une solution : se mutiler afin d'être renvoyé chez lui. Sa femme a effectivement donné naissance à un petit garçon prénommé Baelfire, mais très vite se détourne de son époux dont elle a honte et fait la connaissance d'un charmant pirate Kilian Jones avec lequel elle s'enfuit. Rumpel élève son fils seul et lorsque celui-ci atteint l'âge de 14 ans, il va devoir lui aussi partir à la guerre. Rumpel rencontre alors un mendiant qui lui parle du Dark One, un sorcier très puissant qui pourrait l'aider. Rumpel tue le Dark One qui n'est autre que le mendiant qui n'en pouvait plus de son pouvoir, lequel est du coup transmis à Rumpel. Son fils Baelfire n'apprécie guère que son père soit devenu la terreur du village et il demande l'aide de la fée bleue qui lui donne un haricot magique qui lui permettra d'être transporté dans un autre monde, un monde sans magie avec son père. Hélas, Rumpel hésite devant le vortex qui s'ouvre et qui emporte "Bae"/Baelfire tout seul. Cet instant est le point de départ de toute l'histoire : Rumpel n'a de cesse de retrouver son fils et invente un sortilège qu'il ne peut pas lancer lui-même : il va mettre alors plusieurs années - il est éternel - et se sert de Snow White (Blanche Neige), de David le Prince, de Regina, la belle-mère de Snow White. La haine que va éprouver Regina vis à vis de l'amour que se portent Snow White et David va lui faire lancer le sort que Rumpel a inventé : tous les habitants de la forêt enchantée vont être transportés en Amérique en 1983 dans une ville surgie de nulle part et nommée Storybrook.

Mais avant que le sort ne soit jeté, Snow et David les infortunés parents ont le temps de déposer Emma, leur petite fille nouveau né dans le tronc d'un arbre magique qui va la transporter en Amérique afin qu'elle échappe au sortilège et puisse 28 ans après, libérer ses parents et tous les habitants qui ont tout oublié de leur véritable identité ; tous sauf Rumpel devenu Mister Gold, le propriétaire de toute la ville, et Regina, devenue la maire de la ville.
  • 2/ Progression - explications
28 ans après, Emma ne sait rien de toute cette histoire car le petit garçon qui était venu avec elle dans le tronc magique et qui était censé veiller sur elle et lui expliquer son destin a disparu, incapable de résister à la tentation du nouveau monde : le petit Pinocchio est devenu August. De son côté, Emma a grandit dans des familles d'accueil et rencontre alors qu'elle a à peine 18 ans, un certain Neal, un petit voleur dont elle tombe amoureuse, et qui n'est autre que Baelfire, le fils de Rumpel. Bien entendu ni l'un ni l'autre ne sait qui ils sont, c'est vraiment ce que l'on peut appeler le destin. August réapparait dans la vie d'Emma mais n'ose se présenter devant elle ; il approche Neal à qui il demande de prendre le large si j'ose dire, et de la laisser "vivre son destin".

Neal disparaît sans savoir qu'il va avoir un fils Henry, qu'Emma abandonne pour qu'il soit adopté.  Par un mystérieux concours de circonstances, Henry est adopté par Regina et est élevé à Storybrook. Le soir de ses 28 ans, Emma a la surprise de voir Henry à sa porte, il se présente comme son fils, et lui annonce qu'elle doit absolument venir à Storybrook y accomplir son destin et sauver les habitants de leur mauvais sort. Emma décide de raccompagner son fiston et découvre l'étrange petite ville sans croire un mot de toute cette histoire mais décide de rester, fortement intriguée par ce qu'elle découvre.
  • 3/ Une série qui a de la suite dans les idées
Pas facile de résumer une histoire qui justement ne traite pas les évènements dans l'ordre mais qui distille, épisode après épisode, les ingrédients qui font prendre la sauce du "reviens-y". Personnellement, j'ai tout de suite aimé cette série, pour tout public. De bons acteurs, des costumes et décors somptueux. Mention spéciale à Robert Carlyle, mon choucou, dans le rôle de Rumpel/Mister Gold.