14 novembre 2015

Les heures nous sont comptées


Je n'ai pas écrit dans ce carnet depuis longtemps, ce n'est pas faute d'y penser. Cependant les sujets qui m'inspiraient n'étaient pas agréables. Mais aujourd'hui, je prends le temps, quelques minutes. Juste pour dire que je suis toujours là, que rien ne m'abuse. Je suis ici face à moi-même en premier lieu même si je sais que de l'autre côté de la fenêtre tu es là.
Onze ans de blog, d'ivresses du verbe, de petits bonheurs.
Des rencontres et des dialogues.
Des retrouvailles et des souvenirs.
Des objets que l'on regarde, d'autres que l'on tient dans sa main, dans son coeur.

    Illustration : Ralph Gibson