16 mai 2016

Le tunnel Lynch (1)



Juste avant se s'engager sous la colline le feu signale l'absence de danger. S'il est rouge le train s'enfonce puissamment dans le tunnel ; je n'ai jamais vu le feu au vert. Le trajet dans le tunnel dure un peu plus de 3 minutes durant lesquelles l'observation attentive des parois sombres est interrompue par le défilé cadencé des longs néons industriels tachetés de déchets d'origine inconnue et de moisissures.
Je me souviens de ce jour où nous étions restés dans le tunnel beaucoup plus longtemps que les 3 minutes habituelles. Ce jour-là, une avarie ferroviaire avait stoppé le train peu de temps après le début du trajet souterrain.

A suivre