26 septembre 2016

Le tunnel Lynch (19)

Il était maintenant évident qu'il se passait quelque chose d'anormal. Nous progressions toujours à vitesse réduite dans le tunnel mais nous aurions dû en sortir et arriver depuis de longues minutes déjà à la station suivante. Mon voisin qui devait sans doute faire ce trajet pour la première fois ne sourcillait pas mais restait attentif et, tout en se frottant légèrement le poignet, surveillait de son regard lumineux l'animation du wagon. Dans mon fort intérieur je cherchais une explication rationnelle sans en trouver de plausible ; étions-nous passés dans un boyau oublié pris à cause d'une erreur d'embranchement ? Mais cette solution ne pouvait coïncider avec la topographie que je connaissais du réseau historique de cette ligne. La seule explication que je pouvais admettre était que nous avions progressé dans un nouveau tunnel creusé plus profond et dans lequel nous nous étions engagés tandis que les événements du début, l'arrêt prolongé, les hoquets brutaux qui s'ensuivirent, nous avaient fait perdre la notion du niveau auquel nous aurions dû nous trouver. Mais alors qui avait construit ce tunnel et dans quel but ? Où nous dirigions-nous ?

A suivre