17 novembre 2019

[JIACO] Palmarès show

Palmarès : de palmares «ceux qui méritent la palme», plur. de palmaris «qui mérite la palme».




A part les éditeurs et les écrivains, qui trépigne encore en attendant les palmarès ? Pour ma part j'observe les heureux élus mais je reste le plus souvent dubitative. Parfois je conteste, par exemple le Goncourt 2016 : non je n'ai pas aimé que l'on encense un roman qui parle du meurtre d'enfants (et en plus on en tire un film !). Pour en avoir lu les premiers chapitres, j'estime le prix injustifié ! c'est mon avis (alors le jour où un écrivain va écrire un roman sur un viol ou une torture on va crier "au génie" et il bénéficiera d'un prix parce que c'est "si bien écrit" ?

La forme prévaut-elle sur le fond ?

quelques titres sur ma kindle

Revenons à 2019 : avec ma kindle, j'ai l'opportunité de télécharger le premier chapitre des livres qui m’intéressent. C'est ainsi que je me suis fait une idée sur le Goncourt de 2019 : je connaissais déjà l'auteur, que j'apprécie beaucoup et je recommande particulièrement le roman Vous plaisantez monsieur Tanner. Ce que j'ai lu du premier chapitre est prometteur et je compte bien acheter la suite mais j'attends Noël : je ne suis pas pressée de lire ce roman là en particulier (j'en ai d'autres en cours) et les livres font partie des cadeaux que j'apprécie le plus (avec les sacs main).
quelques titres sur ma kindle

Je lis dans le Figaro de vendredi 25 novembre l'article consacré aux prix littéraires et je suis agacée de découvrir l'absence du prix du premier roman français qui a été consacré à Géraldine Dalban-Moreynas (édition Plon)
capture sur le site actualitté
Pourquoi ne pas faire de la "pub" pour ce roman là ? Quelques mots de plus. Il paraît que c'est de la lecture populaire ; c'est bien la lecture populaire, non ?  Le "peuple" lit mais n'élit pas toujours... alors heureusement qu'il reste des endroits où il peut exprimer son ressenti (blog, intagram, etc...).

Pour ma part j'ai lu le roman de Géraldine que j'avais pré commandé sur ma kindle ; habituée à la personne, j'étais sûre que le roman allait me plaire, j'ai donc acheté les yeux fermés et n'ai pas été déçue : quelques heures en parenthèse et en plongée dans un amour impossible c'est mieux que d'assister à la mise à mort d'enfants innocents non ?

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Les commentaires sont modérés, ils seront donc visibles sur ce site après que j'ai pu en prendre connaissance.