07 janvier 2013

SYDNEY PARKINSON - L'ART DU VIVANT

Parmi la centaine des personnages qui firent partie de la première expédition de James Cook dans le Pacifique, je retiens particulièrement le dessinateur : Sydney Parkinson. Né à Édimbourg (Ecosse) en 1745, le jeune homme s'intéresse à la botanique et, après sa rencontre avec Sir Joseph Banks, le commanditaire de l'expédition de James Cook, il rejoint l'équipage de l'Endeavour et embarque en 1768, il avait alors 23 ans.
fig.1
De nombreuses planches sont à découvrir dans le catalogue de l'exposition qui a eu lieu à Berne en 2011 consacrée aux voyages de Cook :


Sydney Parkinston était un travailleur infatigable et il réalisa pendant le voyage 267 dessins achevés et 674 ébauches (cf.page 162 du catalogue).
Ses esquisses furent précieuses pour expliquer les découvertes faites, tant celles consacrées à la botanique
fig.2
que celles décrivants les peuples que l'expédition rencontre
fig.3
ou encore les dessins des animaux encore inconnus comme le kangourou.
fig.4
Sydney Parkinson tomba malade (dysenterie) lors de l'escale à Batavia (Jakarta, Indonésie actuelle) qui dura trois mois afin de remettre le navire en état. James Cook, dans son journal, indique :
Il n'y a certainement pas lieu pour les Européens de souhaiter aller à Batavia. Mais, s'ils y sont forcés, ils feront bien d'y rester le moins possible, sans quoi ils ne tarderont pas à éprouver les effets du mauvais air. Je suis convaincu que c'est lui qui est cause de la mort d'un grand nombre d'Européens, car sur aucun point du globe il n'en meurt autant qu'ici. (p.136, "Relations de voyages autour du monde par James Cook)
Sydney Parkinson meurt en 1771, quatre mois avant le retour de l'Endeavour en Angleterre ; son corps fut immergé en mer, il avait 26 ans.


  • fig.1 portrait de S.Parkinson (auteur inconnu)
  • fig.2 Kava "Piper methysticum" (1769) par Sydney Parkinson
  • fig.3 portrait d'un Maori (1769) par Sydney Parkinson
  • fig.4 kangourou par Sydney Parkinson