Dans ma maison vous viendrez d'ailleurs ce n'est pas ma maison, je ne sais pas à qui elle est, je suis entrée comme ça un jour il n'y avait personne (J.Prévert)

29 octobre 2012

REVE REPTILIEN

Je suis sur un manège au-dessus de la mer. Du genre siège volant. Soudain, alors que le manège semble être arrêté, je sens que je continue de m'élever dans le ciel, les autres personnes sur le manège me regardent, impuissants et muets. Un ULM passant par là m'a accroché à un fil et je me trouve entraînée, songeant en une fraction de seconde que je n'ai pas de chance, en plus j'ai le vertige. Mais je suis aussi téméraire et avant de me retrouver trop haut, j'arrache ce fil qui m'emporte.
Je tombe, très très lentement, je plane avant de toucher la surface de la mer qui m'engloutit comme une huître se ferme sur un intrus. Le contact avec l'eau est très différent de ce que j'imaginais, très doux, c'est comme si je m'enfonçais dans une sorte de matière plutôt visqueuse et à ma propre température. Ayant pris une profonde inspiration, je me rends également compte que j'arrive à respirer dans cette eau étrange, à condition de ne faire que de petits souffles. J'ignore comment cela est possible mais je suis rassurée pour un temps, j'arrive même à réaliser quelques mouvements avec mes bras de manière à remonter vers la surface. J'y arrive plutôt bien considérant que je ne sais pas particulièrement bien nager, ayant appris par moi-même et selon une méthode quasi instinctive puisée dans mon cerveau reptilien.
Parvenue hors de l'eau, je constate que je ne suis pas trop éloignée du bord et je me réveille tout en m'épuisant à le rejoindre.

illustration Mel Kadel
Read More

NOT AVAILABLE

© Paul Mutant

Trouvé ce matin sur la "toile" un amusant aperçu de ce qu'est, parfois, la censure ; celle-ci prête à sourire, bien entendu, mais qui ne s'est pas agacé de voir qu'une vidéo, aussi innocente soit-elle, demeure impossible à visionner sous pretexte d'un "droit de diffusion" ou que sais-je encore.

En tout cas, Paul Mutant, c'est son nom, s'il ne se montre pas, aura réussi le pari de se laisser découvrir ! Allez voir la manière dont il entreprend la peinture d'inspiration indienne qu'il fait devant ce salon de thé : c'est très beau

cliquer pour agrandir la photo-composition
(image du site paulmutant.com)

Read More

The Murdoch Mysteries (2004)


  • Réalisation :
    • Michael DeCarlo : "Except the Dying" et "Poor Tom Is Cold"
    • John L'Ecuyer : "Under the Dragon's Tail"
  • Genre : policier
  • Année : 2004
  • Durée : 3 films de 1h30 env.
Que raconte l'histoire ?
Toronto, années 1890. William Murdoch (Peter Outerbridge) est détective au poste 4 et utilise de nouvelles méthodes appliquées de récentes découvertes scientifiques (empreintes, graphologie, étude de fibres au microscope) afin de résoudre des crimes. Il est assisté du docteur Dr Julia Ogden (Keely Hawes) qui ne le laisse pas indifférent et fait également connaissance avec une jeune prostituée Ettie Weston (Flora Montgomery).
Murdoch (Peter Outerbridge) et Ettie (Flora Montgomery)

Est-ce intéressant ?
Voici 3 téléfilms adaptés des romans de Maureen Jennings pour la télévision canadienne. Nous savons, parce que nous avons déjà vus tous les épisodes (5 saisons de 13 épisodes chacune) que 4 ans plus tard, une autre série prendra la relève avec "Murdoch Mysteries" pour la chaîne citytv avec Yannick Bisson dans le rôle de l'inspecteur.

Mais revenons à ces 3 téléfilms où l'on découvre un Murdoch moins "coincé" que dans la version 2008, tout aussi charmant et réussissant même à tomber amoureux d'une ancienne "fille de joie". J'ai adoré regarder ces téléfilms tout en regrettant qu'il n'y en ait que 3 !

Notons que :
  • Keely Hawes joue Julia dans les 2 premiers téléfilms, elle était Alex dans Ashes to ashes et a également joué dans plusieurs saisons de la série Spook /MI5.
Murdoch et Julia (Keely Hawes)
  • Tammy Isbell est l'épouse de Peter Outerbridge "à la ville" et fait une apparition dans le dernier téléfilm
    Lily (Tammy Isbell)
  • enfin l'actrice Helen Joy qui joue dans le dernier film le rôle de Maud, aura le rôle du Dr Julia Ogden face à Yannick Bisson dans la série de 2008, pour notre plus grand plaisir !
    Maud (Helen Joy) et Murdoch
A voir !
Read More

25 octobre 2012

Un bonheur n'arrive jamais seul (2012)


  • Réalisation : James Huth
  • Année : 2012
  • Genre : comédie
  • Catégorie : film
  • Durée : 1h45
Que raconte l'histoire ?
Sacha (Gad Elmaleh), le fils d'un célèbre pianiste, lui-même pianiste compositeur vivant de quelques contrats publicitaires et jouant le soir dans des boîtes de jazz, vit comme un éternel "jeune homme", détestant les enfants, et ne couchant qu'avec des inconnues d'un soir. Il rencontre Charlotte (Sophie Marceau) qui a trois enfants et qui est l'épouse séparée d'Alain Posche (François Berléand), un gros client de son agence de publicité. Les deux ont le coup de foudre mais...leur relation va avoir des hauts et des bas.

Qu'en penser ?
Mon Dieu ! quel terrible gachis et quelle perte de temps que ce film qui, en plus, dure presque 2 heures !
Les gags sont tour à tour pathétiques ou ridicules.
A éviter.
Read More

21 octobre 2012

Emily Owens M.D. (cw, 2012)


  • Réalisation : Jennie Snyder
  • Année : 2012
  • Genre : médical, comédie
  • Catégorie : série
  • Durée : 1 saison de 13 épisodes de 40 mn
Que raconte l'histoire ?
Sortie de médecine, le docteur Emily Owens (Mamie Gummer) obtient un poste de stagiaire en chirurgie dans le service du cardiologue Gina Beckett (Necar Zadegane) au Denver Memorial Hospital. Elle y retrouve Will (Justin Hartley), son secret amour qui ne partage pas ses sentiments mais qui est un très bon ami. Elle retrouve également Cassandra (Aja Naomi King), une fille brillante qu'elle ne porte pas dans son coeur et qui la chahute depuis le lycée. Heureusement, elle est amicalement accueillie par Tyra (Kelly McCreary) la fille du grand patron, et face à la glaçante autorité du docteur Beckett, elle bénéficie des encouragements du docteur Micah Ellis (Michael Rady), un jeune interne un peu sérieux qui semble déjà conquis par la personnalité d'Emily.
Emily (Mamie Gummer) et Micah (Michael Rady)
Qu'en penser ?
J'aime ! J'adore les séries autour de la médecine (Bones, House, the Mob Doctor). La réalisation est bien rythmée. Notons un style narratif : l'héroïne raconte au spectateur ses déboires de la journée au début et à la fin des épisodes mais ce n'est pas gênant, cela ressemble à un carnet intime.

Série très plaisante qui montre une femme supposée être "adulte" et bien dans sa peau finalement confrontée à ses craintes habituelles dans le monde du travail. On a tous connu cela !
Read More

Nashville (abc, 2012)


  • Réalisation : Callie Khouri
  • Année : 2012
  • Genre : drame, musical
  • Catégorie : série TV
  • Durée : 13 épisodes 40 mn
Que raconte l'histoire ?
A 40 ans passés, Rayna Jaymes (Connie Britton) est au sommet de sa gloire mais soudain, les ventes de ses disques chutent, les places de son prochain spectacle ne se vendent pas aussi vite que prévu. Sa société de production lui demande donc d'annuler sa tournée et de passer en première partie du spectacle de Juliette Barnes (Hayden Panettiere) qui se montre dès la première rencontre assez odieuse avec son ainée. Très vite la rivalité entre les deux femmes s'installe, renforcée par le fait que Juliette espère récupérer dans son groupe Deacon Claybourne (Charles Esten) le guitariste de Rayna mais aussi son ancien amant.

Qu'en penser ?
Série au top de ma liste en ce moment. Et pourtant, je ne me suis pas fan de country mais les chansons sont superbes ! Et je dois être honnête : tout est bon dans cette série, acteurs convaincants, ils chantent eux-mêmes, décors de rêve, histoire intéressante, héroïne qui n'est pas une petite jeune filiforme à la peau lisse mais une femme qui a déjà "vécu" et qui arrive à un point de sa vie et de sa carrière pour se poser des questions : ai-je fait le bon choix ?

Connie Britton est parfaite.
Rayna en duo avec Deacon
Une histoire d'amour compliquée et en suspens entre Rayna et Deacon qui tient en haleine, le mari de Rayna (Eric Close - FBI - Portés disparus) qui annonce sa candidature pour être maire de Nashville alors qu'il a des cadavres dans le placard suite à une sombre affaire de détournement d'argent, le père de Rayna, homme très influent qui n'est pas clair du tout....voilà quelques ingrédients qui vont être pimentés par l'intérêt que porte la petite peste Juliette à Deacon, allant jusqu'à lui offrir le double de salaire, une guitare à 50 000 dollars (~38 000 €), sans parler qu'elle l'invite carrément à coucher avec elle.

Nashville, tu me tiens dans tes bras !

En savoir plus
l'actrice Connie Britton avoue que son moment préféré, et l'un des plus spectaculaires de la saison, a été de tourner une scène au "Grand Ole Opry", mythique salle de spectacle, je veux bien la croire !
Rayna sur la scène du Grand Ole Opry (premier épisode)

Read More

Beauty and The Beast (CW, 2012)


  • Création : Jennifer Levin, Sherri Cooper
  • Réalisation : Gary Fleder
  • Année : 2012
  • Genre : fantastique, policier
  • Catégorie : série
  • Durée : épisodes de 40 mn
    • saison 1 à compter du 11 octobre 2012
Que raconte l'histoire ?
Au cours d'une enquête, Catherine (Kristin Kreuk) découvre qu'un certain docteur Vincent Keller (Jay Ryan) censé être mort lors d'une opération militaire en Afghanistan vit dans la  clandestinité.  Elle reconnaît en lui, l'homme qui lui sauva la vie lorsqu'elle fut attaquée 9 ans plus tôt dans une embuscade au cours de laquelle sa mère est morte. Vincent lui demande de ne pas révéler son existence au grand jour, car suite à une manipulation génétique qui devait le rendre plus fort pour combattre, lui et ses camarades ont développé des effets secondaires inattendus autant que destructeurs. Ordre a été donné pour les exterminer tous et seul Vincent a survécu. Catherine consent à protéger son identité mais espère trouver grâve à lui la raison de l'assassinat de sa mère.

Qu'en penser ?
Remake de la série Beauty and The Beast (CBS, 1987-1990) avec Ron Perlman dans le rôle de Vincent et Linda Hamilton dans celui de Catherine, une série qui a fait ma joie il y a bien des années !
Beauty and The Beast, une série diffusée de 1987 à 1990 (3 saisons)
J'apprécie le choix des nouveaux acteurs (souvenez-vous : Kristin Kreuk était "Lana" dans Smallville") qui donnent vie à nos deux personnages de fiction ; j'avoue que j'aime énormément cette histoire et j'espère que l'évolution de la série sera à la hauteur de mes attentes de "fan" facilement conquise, mais également exigente sur le scénario et le plaisir de regarder un bon show ; pour le moment, disons que ce n'est pas ma série préférée, les enquêtes policières sont d'une banalité à faire peur et la relation entre les deux personnages principaux (que je trouvais si bien transcrite dans la première série) est assez tiède, pour ne pas dire froide.

Notons que les séries sont elles-même inspirées du conte écrit par Madame Leprince de Beaumont en 1757



Read More

14 octobre 2012

The Mob Doctor (fox, 2012)


  • Création : Josh Berman et Rob Wright
  • Année : 2012
  • Genre : médical, drame
  • Catégorie : série TV
  • Durée : 1 saison de 13 épisodes de 40 mn
Que raconte l'histoire ?
Dr. Grace Devlin (Jordana Spiro) est interne dans un grand hôpital de Chicago, elle accepte également de répondre "présente" à chaque demande de la mafia à qui elle doit la vie sauve de son frère. Chaque jour, elle doit alors jongler entre deux mondes : celui de l'hôpital où elle est heureusement réconfortée par Brett (Zach Gilford) son petit-ami,
Grace Devlin (Jordana Spiro) et Brett (Zach Gilford)
mais aussi Rosa (Floriana Lima) l'infirmière dévouée qui la "couvre" lorsqu'elle doit soudainement s'eclipser à la requête de Constantin (William Forsythe), un des parrains de la mafia, ami de la famille (on comprend que le père de Grace n'était pas hautement recommandable).
Grace et Rose
Dans le monde de la pègre, elle retrouve alors Franco (James Carpinello) son ex-petit ami, qui la protège plus qu'elle n'en prend conscience car il l'aime toujours.
Grace et Franco
Qu'en penser ?
C'est une série assez intéressante, je l'apprécie beaucoup. Ca change du caractère dépressif de House. A chaque fois, il y a des cas de conscience : Grace est souvent obligée de faire passer les intérêts de la mafia avant ceux de la loi, mais au final, elle parvient toujours à dire ce qu'elle pense. Bien entendu, elle joue un jeu dangereux à cotoyer ainsi les personnalités haut placées de la mafia : Constantine est un vieil ami de sa mère et elle voit en lui aussi bien un protecteur qu'un danger. Heureusement, elle peut compter sur l'appui indéfectible de Franco, son ami d'enfance, ancien amoureux, qui travaille lui aussi pour la mafia et qu'elle a rayé de sa vie après qu'il soit resté plus d'un an sans donner de ses nouvelles.

Inspiration du roman "Il Dottore: The Double Life of a Mafia Doctor" par Ron Felber

Série diffusée en Amérique (FOX) et au Canada (CTV).

Read More

13 octobre 2012

SE RECOLLER

Nous pouvons nous recoller ensemble mais rien n'effacera le grain qui s'est posé entre nous. Nous pouvons tenter de passer du baume sur nos coeurs mais rien ne bouchera le trou qu'a fait le temps de ton absence dans le mien. C'est étrange comme les petites choses prennent des proportions imprévues quand on les regarde d'un nouveau point de vue. Ce qui semble hors de portée ne l'est pourtant pas autant qu'un désir non partagé. La vie est ainsi, immature et insolente, vibrante comme une corde à peine effleurée, elle nous pourvoit alors en ondes distordues, des mouvements incontrôlables sous la peau. Il semble que la musique puisse souvent incarner ce qui tourmente.

Soit mon chef d'orchestre.
© Kelly Monson
Read More

10 octobre 2012

666 Park Avenue (abc, 2012)

Jane et Henry
  • Création : David Wilcox
  • Année : 2012
  • Genre : fantastique
  • Catégorie : série TV
  • Durée : 13 épisodes de 40 mn
    • saison 1 commencée le 30 sept 2012
Que raconte l'histoire ?
Manhattan. Répondant à une offre d'emploi, Jane (Rachael Taylor) et son fiancé Henry (Dave Annable) arrivent au "Drake", un superbe et très chic hôtel résidentiel art déco, pour en devenir les directeurs. Le Drake appartient à Olivia (Vanessa Williams) et Gavin (Terry O'Quinn) Doran, milliardaires mais également diaboliques. Très vite, Jane a l'intuition que l'immeuble cache un secret qu'elle est bien tentée de mettre à jour, poussée par ses rêves et d'étranges manifestations dont elle est témoin.


Qu'en penser ?
Une série que j'aime beaucoup suivre chaque semaine, de plus il n'y a pas tellement de séries fantastiques en ce moment (à part l'excellent Once upon a time). On est très vite intrigué par la manière dont les choses vont évoluer pour Jane et Henry, lequel est convoité par Gavin qui désire le faire 'basculer' du côté des envieux afin de lui faire signer un "pacte". De son côté Jane enquête sur l'architecture passée du Drake et s'intéresse peu à peu aux évènements meurtriers qui s'y sont déroulés, poussées par ses "rêves".
Gavin et Olivia Doran

Le drake est en réalité l'Ansonia

Ansonia érigé entre 1899 and 1904
photo prise en 1905 (source wikipedia)
La série est inspirée du roman éponyme écrit par Gabriella Pierce (un livre très "hot" semble-t-il d'après plusieurs avis de lectrices)


Read More

08 octobre 2012

Room At The Top (BBC, 2012)


  • Réalisation : Aisling Walsh
  • Année : 2012
  • Genre : drame
  • Catégorie : feuilleton TV en 2 parties d'1h
Que raconte l'histoire ?
Angleterre, après guerre dans les années 1950. Joe Lampton (Matthew McNulty) obtient un poste de comptable à la mairie de Warley et trouve à ce loger dans les beaux quartiers chez les Thompson qui ont perdu leur fils. Joe a lui perdu ses parents et désire réussir malgré son manque de fortune. Chez les Thompson il fait la connaissance d'un couple qui lui suggère de rejoindre leur troupe de théâtre et c'est là qu'il fait la connaissance de la jeune et jolie Susan (Jenna-Louise Coleman) mais aussi de la mystérieuse Alice (Maxine Peake) avec laquelle il se découvre pas mal d'affinités au cours de longues discussions. Très vite, Joe tombe amoureux d'Alice qui l'engage pourtant à courtiser Susan, car elle-même est mariée à un homme qui ne la rend pas heureuse et qui a des maîtresses. Mais Joe et Alice finisse par devenir amants.

Qu'en penser ?
Adaptation du roman de John Braine

ce feuilleton est le récit d'une poignante histoire d'amour qui ne survit pas à la convention de l'époque : un jeune homme ambitieux est poussé à choisir un mariage avec la jeune fille qu'il a courtisé et mise enceinte alors qu'il aime une femme mariée plus âgée que lui et dont le puissant mari risque de ruiner sa carrière et l'obliger à quitter la ville.

Notons qu'un film a déjà été réalisé sur cette même histoire en 1959 avec Simone Signoret dans le rôle de Alice : Room at the Top/Les chemins de la haute ville.

Les acteurs sont très touchants, il y a également une belle atmosphère, que ce soit dans les pubs où les amants se retrouvent pour boire une bière ou lorsqu'ils se rejoignent à l'abri des regards.
Alice (Maxine Peake) et Joe (Matthew McNulty)
Un très bon moment de télévision, j'adore la BBC !
Read More

06 octobre 2012

RAPA NUI(T)

Dans une pièce inquiétante. Au mur, quatre appliques en forme de Moaï rangées par taille croissante et mesurant entre 10 et 30 centimètres. J'ai mal à la tête. J'avale un cachet et j'entends un bruit dans mon ventre, le même bruit que faisait la perle que je mettais dans la bouche de ma poupée lorqu'elle tombait dans son corps de plastique. Intriguée je m'ausculte : ma peau est ferme et lisse mais dessous il n'y a rien, ni os ni muscle ni organe, je suis complètement vide. Le temps que dure ma découverte, une tête Moaï a disparu sur le mur, à sa place un espace. Je panique tout en sachant que maintenant que je suis transformée en une sorte de mannequin, je ne risque rien. Je continue pourtant de penser, je réfléchis, je me pose des questions. Puis soudain je remarque qu'une tête de "Vierge Marie" a remplacé la tête Moaï. Un visage qui n'a rien de serein avec des yeux perçants. Soudain la tête de Marie bouge, franchement tournée de travers comme dans le film l'Exorciste (un film que m'a sacrément fichu la trouille j'avoue). Je sens sur ma peau fleurir des frissons visqueux. Je veux crier "elle a tourné la tête, elle a tourné la tête" mais aucun son ne sort de ma bouche. Je n'ai pas de langue, rien pour faire écho à ce que je pense. Je continue de hurler en moi-même "elle a tourné la tête, elle a tourné la tête" mais ce que j'entends ressemble surtout à "é a touné a tète, é a touné a tète", que je répète inlassablement. J'ai peur, je ressens cette peur sur moi comme un manteau. Pesante. Personne ne vient à mon secours. Soudain, mon mari me touche l'épaule en grognant : arrête de faire ton cauchemar. J'avais rêvé à haute voix et crié dans la nuit "é a touné a tète". Je ne me suis pas rendormie mais cette histoire a fort amusé mes enfants quand on s'est raconté nos rêves le lendemain matin.
Read More

02 octobre 2012

LA CHRONIQUE A 8 ANS

Ce blog a 8 ans aujourd'hui. A y réfléchir, je ne pense pas avoir jamais envisagé ou même imaginé une quelconque durée de vie pour ce carnet d'écriture qui existera aussi longtemps que possible.

Read More