23 mai 2012

UNE GRANDE DECEPTION

J'ai repris mon roman, et c'est vraiment tout ce que j'aime, et je viens d'en écrire deux pages, et oh ! Bob, je veux que ce livre soit très beau, parce qu'il me paraît essentiel, aujourd'hui plus que jamais, qu'un écrivain cherche à très bien écrire, le monde a perdu la tête, l'art seul est sain d'esprit, et une fois dispersée, une à une, les ruines des anciennes civilisations, la preuve est faite qu'il ne demeure que les poèmes, les tableaux, les sculptures et les livres. TRUMAN CAPOTE

© Magritte

Beaucoup de livres ne valent pas d'être écrits, imprimés et lus. Beaucoup de livres sont inutiles et parfois, je me demande comment certains se trouvent entre mes mains : ils ont, après tout, passé les étapes du jugement : "bon pour le service" (de presse) ! Bien entendu, il en faut pour tous les goûts, c'est bien naturel n'est-ce pas ? Enfin, quand je les compare aux livres extraordinaires que j'ai pu lire et que je vais encore découvrir (Capote en fait partie), j'en suis encore tout méchamment contrariée quand je pense à ces autres bouquins lus et dont il ne me reste rien sinon un sentiment amer d'avoir perdu du temps. Une anecdote me revient, extrêmement désagréable au souvenir. Il faut que je la raconte. Une amie qui connaît mon amour pour la lecture me fait un présent, je devine un livre et après avoir ôté le papier d'emballage, je découvre que c'est le dernier roman d'un auteur que je n'apprécie pas du tout ! Quelle déception ! Quelle contrariété ! Je remercie chaleureusement mais très gênée de devoir prendre un masque de joie alors qu'au fond de moi, j'éprouve un malaise à mentir. Je crois bien que c'est la seule fois où j'ai été tellement déçue par un livre reçu en cadeau, d'habitude j'accueille un nouveau livre avec plus de prudence, je lui laisse une chance de me plaire, mais pour celui-là, impossible . Je l'ai quand même commencé, il m'est tombé des mains avant le milieu du premier chapitre, j'ai alors lu quelques pages au hasard et la fin. Je me suis empressée de l'offrir à quelqu'un d'autre qui voulait absoluuuuuuuuuuuuuument le lire !!!!! Ce que je regrette le plus dans cette histoire, c'est la dédicace de mon amie à la troisième page du livre.