Dans ma maison vous viendrez d'ailleurs ce n'est pas ma maison, je ne sais pas à qui elle est, je suis entrée comme ça un jour il n'y avait personne (J.Prévert)

17 avril 2018

[Série] Meurtres à Sandhamn - 2013 (Suède)

Les feux de la Saint-Jean


Résumé

Sur île au large de la Suède. Le bras de Lena, une jeune fille de 18 ans disparue et présumée noyée depuis plusieurs mois, est retrouvé dans la forêt. Les soupçons se tournent vers le beau-père de la jeune fille, qui est également accusé d'attouchements, et qui a quitté l'île. La meilleure amie de Lena est enlevée.

mon avis

Une série qui s'inspire des romans et des personnages de Viveca Sten : 1 livre = 1 saison = 3 épisodes. De la même manière que je n'ai pas été happée par le style de l'auteur (d'elle j'ai lu "La reine de la Baltique"), je n'ai pas été emballée par cette enquête qui ne tient pas la route avec trop de coupables suggérés et un final en jus de boudin.

Tout commence avec 4 amis de 18 ans (2 filles et 2 garçons) qui partent faire du bateau mais suite à un accident, un garçon se noie, une des filles déprime et se fait tuer par accident. Son corps disparaît avant de réapparaître en morceaux éparpillés dans la forêt. La police enquête tout en gérant leurs anciennes et nouvelles relations amoureuses : je n'ai pas trouvé cela très approprié.
Autant je suis fan des enquêtes de Wallander, autant je trouve ces meurtres à Sandham, d'un ennui profond. Reste les beaux paysages ensoleillés de bord de mer.
  • Morden i Sandhamn
  • saison 3 : "Les feux de la Saint-Jean", 3 épisodes de 45mn
  • réalisateur : Niklas Ohlson
  • acteurs : Jakob Cedergren (Thomas), Alexandra Rapaport (Nora, son amies d'enfance), Sandra Andreis (Mia, la coéquipière de Thomas).

3/10

Read More

16 avril 2018

[Film] - The Map Against the World - 2016 (Corée du Sud)


Résumé

1812. KIM Jeong-ho parcourt la Corée afin de dessiner la carte précise du pays entier et la rendre accessible aux plus humbles, car jusque là les cartes pour les voyageurs n'étaient que de mauvaises copies, pouvant mener le voyageur égaré à la mort, ce qui arriva à son propre père. De retour à son village après plusieurs années d'errance, Jeong-ho découvre que sa fille Sun-sil a bien grandit et qu'elle s'est rapprochée de Ba Wu, son apprenti. Les deux hommes entreprennent de graver des plaques de bois qui serviront à imprimer les cartes, ce qui évitera de recopier et de faire des erreurs. Mais cette idée n'est pas du goût du roi Daewongun qui soutient que les cartes sont une arme (pour les envahisseurs chinois ou japonais) et qu'elles doivent rester sous le contrôle de l'état.

mon avis

Après the Korean Odyssey et The greatest love, j'ai regardé ce film pour l'acteur Cha Seung Won qui interprète ici un homme qui consacre sa vie à l'écriture d'une carte complète du royaume de Corée, sacrifiant sa famille pour aboutir à son projet. Le film aborde aussi le début du christianisme et la persécution envers les premiers convertis qui sont alors décapités (on ne voit rien !).
고산자 (Gosanja)

Un très beau film basé sur le roman Gosanja (고산자) de l'auteur Park Bum-Shin publié en 2009. "Gosanja" signifie "l'homme de la montagne ancienne" et fait référence au pseudo utilisé par Kim Jeong-Ho pour décrire "Daedongyeojido” qui signifie la grande carte du pays de l'est.
Daedongyeojido
clic pour agrandir


  • 고산자, 대동여지도
  • un film de 2h10 vu en coréen
  • réalisateur : Kang Wu Seok
  • acteurs : Cha Seung Won (Kim Jeong Ho), Kim In Gwon (Ba Wu, son ami), Nam Ji Hyeon (Sun Sil, sa fille).

8/10

Read More

02 avril 2018

[Feuilleton] It's Ok, This is Love - 2014 (Corée du Sud)


Résumé

Après un début conflictuel, Hae Su, une psychiatre en première année d'internat rencontre Jae Yeol, un séduisant auteur à succès qui cache cependant un traumatisme d'enfance et souffre de troubles obsessionnel du comportement. De plus, Jae Yeol a récemment développé une psychose et s'est inventé un ami imaginaire, projection de lui-même qu'il doit protéger d'un père violent. Mais sa maladie risque de mettre sa vie en danger (automutilation).

mon avis

On se demande toujours pourquoi on commence à regarder une série, et pourquoi on s'y accroche, alors même que le thème des maladies mentales n'est pas des plus amusants.

Au départ, j'ai voulu voir cette série (qui fait pratiquement l'unanimité dans les forums) pour  l'actrice Kong Hyo Jin, que je viens de voir dans The greatest love

Mais j'ai été agréablement surprise par l'acteur Jo In Seong qui est génial. Les deux acteurs forment un couple improbable mais assez réaliste (malgré la maladie) de toutes les séries que j'ai vu jusqu'alors. La totalité du casting rassemble de très bons acteurs (je pense au père de Hae Su handicapé, au copain qui a la maladie de Gilles de la Tourette (joué par Lee Kwang Soo) etc... : une série à ne pas manquer malgré le thème très sérieux du handicap, de la différence, de l'acceptation de soi.

[PS. Cette série est dans le même genre que Kill me heal me avec une héroïne médecin et un héros ayant une maladie mentale.]



  • 괜찮아, 사랑이야
  • une série de 16 épisodes d'une heure vu en coréen
  • réalisateur : Kim Kyu-Tae
  • acteurs : Jo In Seong (Jae Yeol), Kong Hyo Jin (Hae Su)

8/10

Read More