03 février 2016

Dans cet étage j'ère

A ma muse

A cet étage où tu t'arrêtes, je ne suis jamais passée et pourtant j'en rêve depuis que tu as marqué l'endroit dans un cahier secret. A sept heures j’appuie sur le bouton de l'ascenseur et je m'envole ; mon esprit papillon virevolte comme une folle et se cogne à la réalité : des rides sont marquées du haut en bas comme des barres parallèles d'un monde où le temps ne s'est pas arrêté.

Il n'y a pas de temps au verbe asymétrique, ton cahier de couleurs mélangées fait un trou noir dans la constellation du Prince. Mon esprit papillon devient fou comme un chat qui passe devant le miroir, sa griffe trace une signature que tu verras peut-être si tu penches tes lunettes jusqu'au niveau de mes ailes tombées à force de dériver tes notes et tes nombres à la masse critique.

Dans cet étage où tu t'entraînes à revenir je t'attends.

    Illustration : M.Raj