Accéder au contenu principal

[TOURISME] Vacances en Grèce : Athènes, Sifnos et Milos

Vous avez déjà vu la mode qui consiste à écrire "dis-moi que tu es en Grèce sans dire que tu es en Grèce" ?

Ci-dessus une image qui explique que je suis en Grèce sans que cela soit évident : c'est mon côté facétieux.

Athènes. Un chariot de livres d'occasion à la brocante

Arrivés le samedi soir, nous avons déambulé le lendemain dans plaka, le jardin national, beaucoup d'animation dans les rues colorées, on voudrait pouvoir tout voir, tout comprendre.

Athènes. Le Parthenon

Après 2 jours d'excursion dans Athènes pour admirer l'Acropole et bien sûr le Parthénon de près, de loin, de jour, de nuit, monument fascinant, nous avons embarqué à bord d'un ferry pour l'île de Sifnos, la paradis des randonneurs

Sifnos. Artémonas

ou celui des marcheurs tranquilles dans les ruelles désertes des villages blancs et bleus (ici à Artémonas) sous un soleil déjà cuisant ; vraiment, je ne me verrai pas au même endroit aux mois de juillet ou août !

Sifnos, village de Kastro. Eglise des 7 martyrs

Au village de Kastro sur la côté Est de l'ile, un chemin bien entretenu aboutit sur un promontoire où se dresse l'église des 7 martyrs qui était fermée mais quel point de vue !

Au bout de 2 jours complets sur Sifnos, direction Milos pour une seule journée complète passée sur un voilier duquel nous avons pu admirer les eaux turquoises et surtout les roches volcaniques. Nous avons également pu aller jusqu'au village de Trypiti, point de départ d'une grosse randonnée jusqu'au village de pêcheurs en contrebas, typique avec les maisons colorées (sirma).

Milos. La baie sud depuis le restaurant OKTO (Trypiti)

Mais il est bientôt l'heure de retrouver Athènes avant le retour en France ! Nous étions cette fois à deux pas du Parthénon et du jardin national, tout près de la porte d'Hadrien.
 
Athènes. La porte d'Hadrien qui date de 131.

Athènes
Nous avions le guide du routard (GDR) pour indiquer quelques adresses que nous avons testées et validées (restauration).
L'emplacement de nos appartements (1er et 2è séjour) nous ont permis de sillonner la ville à pieds (nous aimons marcher et avons fait beaucoup de kilomètres !).
Je n'ai pas du tout pris le métro ni le bus, en revanche j'ai fait les trajets Aéroport/ville, ville/Le port du Pirée en taxi réservé avec l'application Welcome Pickups que je recommande pour ne pas se prendre la tête et faire baisser le niveau de stress !
Les prix de restauration sont comme en France (pas moins chers) en revanche la qualité des produits est meilleure : j'ai l'impression que c'est moins l'arnaque, qu'il y a moins de boui-boui !

Sifnos
* Une île que j'ai beaucoup aimé pour sa douceur de vivre, même si je pense que ce n'est pas facile de naître / vivre ici à l'année (études, ravitaillement, divertissement, etc...).
* Chaque soir vers 20 heures, un étrange balai prend forme avec l'énorme bateau qui accoste et qui débarque les immenses camions qui vont ravitailler l'île durant le nuit : ils passent forcément dans la seule rue qui part de Kamares vers les autres villages.
* Toujours munis du guide du routard, nous avons pu profiter des conseils donnés sans mauvaises surprises (restauration).
* Moyen de transport utilisé : le bus qui coûte 2€ pour un aller (n'importe lequel) on paye en descendant du bus en espèce ou carte bancaire.
* Outre le port de Kamarès où nous résidions, nous avons visité 4 Villages : Apollonia, Artemonas, Kastro, Faros.

Milos
* Là aussi, il n'est pas nécessaire de louer une voiture surtout que les routes sont très étroites et que le code de la route est ... hum hum pas comme chez nous ! perso je ne me risquerais pas à louer un véhicule sur les îles...
* Milos est une île volcanique que l'on peut mieux observer de la mer, nous avons donc fait une journée entière sur un voilier (20 personnes) recommandé par le guide du routard : très belle expérience (100€ par personne sans regret (collation, repas, et boissons à volonté comprises) visite trop courte (1 journée complète) mais souvenirs pratiquement impérissables grâce aux moments partagés, aux photos et au cahier de vacances (papier) que je prévois de réaliser très prochainement.
* Là aussi, utilisation du bus comme moyen de transport (2€ le trajet). Outre le port d'Adamas où nous résidions nous avons visités le village de Trypiti.

Alimentation en général
J'adore la cuisine grecque ! 
J'ai découvert la Spanakopita : petit feuilleté épinard et feta dans une feuille de brick, très très bon.
Les magasins d'alimentation sur les îles sont comme nos anciens "coop" car on y trouve de tout : du frais, du sec, des alcools, des bricoles, j'adore l'idée de trouver tout en un seul endroit où les gens se retrouvent aussi.


Spanakopita (brick épinard et feta)


supérette à Sifnos





En résumé : une très belle semaine de vacances au soleil, de très bons moments partagés en famille. En retour d'expérience, je dirais que pour de prochaines vacances, je ne ferai qu'une seule île afin d'avoir le temps de découvrir les différentes localités et surtout ne pas perdre de temps dans les trajets entre les îles qui durent plusieurs heures, autant dire une demi-journée de "perdue' à chaque fois.

Commentaires